Le Colisée : l'équipement phare du Grand Paris

D’une capacité d'environ 8 000 places, le Colisée devrait ouvrir ses portes fin 2019. Cet équipement pourra accueillir des manifestations sportives, culturelles et événementielles d’envergure régionale, nationale et internationale.

Bénéficiant d’une situation exceptionnelle au cœur du pôle de Roissy et d’une desserte unique, sur un espace en plein développement, le Colisée sera un formidable moteur pour notre territoire et, au-delà, pour les départements de la Seine-Saint-Denis, du Val-d'Oise, de Seine-et-Marne et de l'Oise.

Avec le Colisée le cœur du Grand Paris
va battre plus fort

Télécharger le dossier de presse
Se connecter sur le site du Colisée Grand Paris
Retouver Le Colisée sur Facebook
Twitter avec le Colisée

 

 

Dévoilé lors de la rencontre avec les acteurs économiques du territoire du 8 juillet 2015, le logo du Colisée a été réalisé par le graphiste Joël Guenoun. Auteur de nombreux ouvrages dans lesquels, ils allie les mots et les images cet artiste a un talent tout particulier. Il a également travaillé pour Canal + où il écrit et réalise les séries
"Le proverbe du jour" et "Les mots ont des visages", une série de 100 courts-métrages graphiques de 12 secondes. l signe aussi chaque semaine, pour Strategies.fr, le "Mot du mardi", où il commente l’actualité de manière très créative

 

Un équipement phare pour la Seine-Saint-Denis et le Grand Paris

  • Conforter la dimension et la vocation internationales de la métropole du Grand Paris.
  • Accueillir des événements régionaux, nationaux et mondiaux.
  • Réaliser un équipement unique au nord-est de la métropole francilienne.
  • Renforcer l'attractivité de la Seine-Saint-Denis.
  • Dynamiser le pôle de développement de Paris-Charles-de-gaulle et du Parc international des expositions de Villepinte.
  • Développer un projet urbain profitant aux habitants, aux entreprises et au tourisme d’affaires.

Deux salles multifonctionnelles d'environ 8 000 et 2 000 places

Complémentaire du Palais omnisport de Paris-Bercy, le Colisée sera, avec le Stade de France, le deuxième équipement fédérateur et festif de la Seine-Saint-Denis.

Sport

  • compétitions sportives de haut niveau : les Jeux Olympiques d'été en 2024
  • clubs sportifs
  • fédérations sportives
  • sports de salle
  • disciplines para sportives
  • accueil d’équipes sportives internationales en transit à Paris-Charles-de-Gaulle

Culture

  • artistes de renommée nationale et internationale
  • concerts, tournées et showcase
  • spectacles vivants : cirque, opéra, danse, cabaret, comédie musicale

Evénements

  • conventions
  • salons
  • opérations professionnelles
  • expositions : l’Exposition universelle en 2025

Un espace ouvert à tous

Le Colisée agira comme un moteur pour les habitants du territoire. Marqueur identitaire, il contribuera à valoriser la banlieue Est de l'Île-de-France

  • Accueil des clubs sportifs de Seine-Saint-Denis et d’Île-de-France à la mesure de leur talent et de leur ambition
  • Situation au centre d’un quartier de commerces et de services
  • Une offre culturelle, sportive et de loisirs diversifiée
  • Un lieu de vie, de rencontres et d’échanges multiculturel

Des retombées économiques locales
Les retombées de la réalisation d’un tel équipement, en termes d'emplois, d'activité économique et d'aménagement  du  territoire, seront  importantes et bénéficieront directement aux habitants du territoire.

Aujourd’hui

  • Plus de 60 millions de passagers par an à Paris-Charles-de-Gaulle
  • 90 000 emplois sur la plateforme aéroportuaire
  • 18 000 emplois sur le parc d’activités Paris Nord 2
  • 8 000 chambres d'hôtel, bientôt 10 000
  • 246 000 m² dédiés à l'événementiel avec le Parc des expositions de Paris Nord Villepinte, 50 salons et1,5 million de visiteurs par an
  • Le musée de l’air et de l’espace, 300 000 visiteurs par an
  • Le Centre commercial d’Aéroville de 84 000 m2

Demain

  • Extension du Parc international des expositions
  • Densification de Paris Nord 2
  • Développement du parc AeroliansParis : 15 000 à 20 000 emplois prévus d’ici 2024

Un projet d'intérêt général
Le Colisée permettra également de combler le retard pris dans l'installation d'enceintes sportives par la région capitale, qui a pesé pour partie dans l'échec de la candidature de Paris aux jeux olympiques de 2012, alors que les autres pays européens ont pris la mesure de l’importance de se doter d’équipements de cette envergure, tant pour le rayonnement de leurs clubs que pour les bénéfices escomptés en termes économiques, de fréquentation et d'intérêt sportif.

Un projet inclusif attractif
Le Colisée, un espace de vie avec ses commerces et services, agira comme un marqueur sur le territoire auquel les habitants pourront s’identifier et contribuera à la valorisation de cette partie de l’Île-de-France en faisant évoluer et changer l’image de nos villes de banlieue.

Les nombreux clubs sportifs du 93, pour certains de haut niveau, et plus généralement franciliens, trouveront un équipement à la mesure de leur talent et de leur ambition.

Une insertion environnementale de qualité

  • Mutualisation des 15 000 places du parking du parc des expositions
  • Localisation dans la zone d’exposition au bruit de l'Aéroport Roissy-CDG
  • Implantation à plus d’un kilomètre des habitations les plus proches.
  • Proximité des transports en commun
  • Accessible par un réseau de liaisons douces
  • Construction basse consommation : utilisation de la géothermie par exemple
  • Respect des qualités environnementales et énergétiques du secteur

Une situation métropolitaine exceptionnelle

  • À 20 minutes de Paris
  • À 15 minutes de l’aéroport d’affaires du Bourget
  • À 8 minutes de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et de sa gare TGV
  • A 3 heures de Rennes, 2 heures de Lyon, 1 heure et demie de Bruxelles, 1 heure de Lille depuis la gare TGV de l’aéroport

Voir la carte

Une desserte unique

Aujourd’hui

  • Les autoroutes A 1, A 3 et A 104
  • Le RER B

Demain

  • La gare du Parc des expositions sur la ligne 17 du Grand Paris Express

  • Une nouvelle liaison entre les RER B et D

  • Le bouclage de la Francilienne (A 104 et RN 104) au nord

Le calendrier

  • Septembre 2014
    Le projet est adopté par le conseil communautaire
  • Mars 2015
    Lancement de l’Avis d’appel public à la concurrence (AAPC) pour connaître les groupements candidats (construction et gestion du Colisée)
  • Mai 2015
    Sélection de trois groupement candidats
  • Juin 2015
    Remise du Dossier de consultation des entreprises (DCE)
     
  • Octobre 2015
    Remise de la première offre des trois candidats
  • Novembre 2015 > mars 2016
    Phase de dialogue compétitif avec les groupements candidats avant la remise d’une offre définitive (travail et échanges)
  • Printemps 2016
    Choix du groupement lauréat signature du contrat          
  • 2017
    Pause de la première pierre
    Début des travaux de construction (24 à 30 mois)
  • Fin-2019
    Ouverture du Colisée