JOP 2024, une convention signée entre Paris et le 93

Jeudi 23 juin 2016, Paris Terres d’Envol a signé une convention avec la ville de Paris, le département de Seine-Saint-Denis, Plaine Commune, Est Ensemble et Grand Paris Grand Est.

Les six collectivités de Paris et de Seine-Saint-Denis avait choisi la journée olympique mondiale pour signer la convention « Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, accélérateurs du rapprochement entre Paris et la Seine-Saint-Denis ».

Sur la photo de gauche à droite, main dans la main : Karamoko Sissoko, vice-président d’Est Ensemble chargé du Sport, Patrick Braouzec, président de Plaine Commune, Anne Hidalgo, maire de Paris, Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Séverine levé, vice-présidente de Paris Terres d’Envol chargée des JOP 2024.

 

Cette convention, destinée à saisir les opportunités offertes par la candidature aux Jeux 2024, s’articule autour de quatre principaux objectifs partagés :

  • 1. Dynamiser le lien urbain entre les différents territoires
  • 2. Stimuler l’innovation technologique, sociale et environnementale
  • 3. Intensifier la pratique sportive pour tous
  • 4. Mobiliser le monde culturel et la génération 2024 

La convention, une coopération pour des engagements concrets
Dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques 2024
, les collectivités de Paris et de Seine-Saint-Denis ont décidé de prendre des engagements concrets dans des domaines aussi variés que le sport, l’aménagement urbain, la mobilité, la culture, l’éducation, l’emploi et l’insertion, en signant cette convention de coopération.
La candidature constitue déjà un formidable levier de développement  pour Paris et la Seine-Saint-Denis, ses territoires à travers des politiques publiques partagées déclinées en 16 actions, parmi lesquelles figurent l’aménagement de lieux sportifs innovants, l’aménagement des berges de Seine, du canal Saint-Denis et du canal de l’Ourcq, la requalification de la RN2 en boulevard urbain ou encore l’institution d’une assemblée visant à rapprocher la jeunesse de Paris et de la Seine-Saint-Denis.
Les Jeux 2024, une opportunité pour le développement des territoires
La convention signée par Anne Hidalgo, Bruno Beschizza, Patrick Braouzec, Gérard Cosme, Michel Teulet et Stéphane Troussel en présence de Tony Estanguet, co-président du GIP Paris 2024, de Denis Masseglia, président du CNOSF, d’une vingtaine de grands sportifs français olympiens et de nombreux élus locaux parisiens et séquanodionysiens, permettra à la ville de Paris, au département de Seine-Saint-Denis, aux quatre établissements publics territoriaux de s’engager ainsi à participer pleinement aux transformations et au développement de leurs territoires. Les Jeux sont une opportunité et la mobilisation commune une condition indispensable pour transformer l’essai.
Journée olympique mondiale
La signature de la convention concluait les olympiades
organisées par le comité départemental olympique et sportif de Seine-Saint-Denis. Journée festive à laquelle quelque 500 élèves de Seine-Saint-Denis et de Paris ont participé rejoints par de nombreux sportifs internationaux venus les encourager.

Les 500 enfants rassemblés pour la photo.                                        Tony Estanguet, un des sportifs participants avec les enfants.